Comment vulgariser la pédagogie en football ? 1/2

Les fiches sont des supports pour mettre en œuvre un module. Elles peuvent faire l’objet d’adaptation(s).

MISE EN ŒUVRE DES MODULES
VULGARISER ? PÉDAGOGIE ?
• Simple
• Lisible
• Adapté
• Adaptable
• Accessible
• Progression
• Contenu
• Démarche
• Discours
• Documents

Contraintes : installations – matériel – hétérogénéité des publics – effectifs – enseignants

ÉLÉMENTS DE RÉPONSE

Mieux identifier les compétences attendues par rapport au programme EPS – reformulation de certaines fiches.
Favoriser la communication – Harmoniser les terminologies (lois du jeu – gestes – principes de jeu – schémas – pratique futsal).
Faciliter la mise en pratique des jeux et exercices favorisant les adaptations/effectifs et espace.
Mieux former les enseignants.
Intégrer plus de jeux scolaires.
Mobiliser des intervenants extérieurs en entrée et fin de cycle.
Mettre du matériel pédagogique à disposition.

Contraintes : installations – matériel – hétérogénéité des publics – effectifs – enseignants

LES FICHES

Les fiches sont des supports pour mettre en œuvre un module. Elles peuvent faire l’objet d’adaptation(s) :
1• la finalité du module football : pour donner du sens à l’ensemble, la rencontre doit être introduite dès la mise en place de la séquence (ou très rapidement dans le calendrier).
2• la séance 1 peut être considérée comme  une séance d’entrée dans l’activité, elle pourrait être suivie de la mise en place d’une situation de référence (jeu) au cours de laquelle l’enseignant pourra observer les comportements des élèves et évaluer les capacités, besoins et remédiations à apporter.
3• la séance doit prendre en compte les spécificités du groupe classe dont vous disposez :
nombre d’élèves (cf : « exemple d’aménagement possible à 30 élèves » joint) ;
temps scolaire, prenant compte de la durée de la séance EPS (exemple : 45 minutes d’activité, la durée des exercices, des situations ou des jeux peut être adaptée : séance 1 proposée en 3 x 16 minutes peut devenir 2 x 20 minutes sur 3 séances différentes (allongement de la séquence).

1er temps : exercices 1 et 2.
2e temps : exercices 2 et 3.
3e temps : exercices 1 et 3.
Dans ce cas, la reprise d’exercice favorise le lien donc le réinvestissement.
Lorsque les objectifs ne sont pas atteints, l’enseignant a la possibilité de revenir sur la séance avant de passer à la suivante.
Aménagement de la participation à l’arbitrage : la mise en œuvre des jeux doit pouvoir permettre d’organiser la participation active des élèves dans la tenue de rôle sociaux : arbitrage, chronométrage, table de marque. Cette forme vise l’autonomie et l’initiative des élèves et libère l’enseignant pour observer et évaluer.
Vous trouverez ci-après un ensemble de variables et d’aménagements possibles (ateliers, exercices) pour la mise en place de vos séances, mais aussi des précisions sur la terminologie utilisée.