La mixité et l'égalité

Auteur(s) : Ministère de l'Éducation nationale, FFF

Prendre conscience des valeurs d’égalité entre les filles et les garçons.

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
  • Prendre conscience des valeurs d’égalité entre les filles et les garçons.
  • Pratiquer le respect mutuel et l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes.
PROPOSITION DE DÉROULEMENT DE SÉQUENCE

Consignes pour mener les activités
Activité 2 : Avant le démarrage du débat, rappelez les règles : ne pas se couper la parole, s’écouter mutuellement, respecter l’avis des autres, ne pas porter de jugement de valeur sur les autres, avoir un esprit critique mais ne pas critiquer par principe.
Votre attitude en tant qu’animateur de débat : annoncer la durée du débat, être impartial. Répétez les questions ou les interventions : cela valorise les participants et matérialise l’importance accordée à chaque participant. Écoutez, reformulez. Essayez de faire formuler une conclusion consensuelle.

NOTIONS ABORDÉES
La mixité : elle désigne la présence d'individus des deux sexes dans un groupe (classe, équipe, lieu, activité...).

L'égalité : aujourd’hui, l’égalité entre les hommes et les femmes est un  principe républicain qui se traduit par des droits identiques. Pourtant, à l’école comme dans la vie quotidienne, les idées et les comportements véhiculent encore des inégalités et des préjugés : les garçons sont forts, meilleurs en maths, les filles sont gentilles et travaillent de façon plus soignée... Si nous sommes tous différents (physiquement, du point de vue de la personnalité, des compétences), ces différences se situent au niveau personnel et ne sont pas liées au sexe des individus.

Filles ou garçons : beaucoup de parents ont l’impression de donner aux filles et aux garçons la même éducation. Pourtant, il est fréquent qu’ils soient rattrapés par les stéréotypes (opinions toutes faites, clichés). Dans la cour de récré, une fille qui joue au foot risque de passer pour un « garçon manqué » ; un garçon qui n’a que des copines, « c’est la honte ».
 
La mixité dans le football. Même si, dans le football professionnel, les équipes ne sont pas mixtes, on peut favoriser, au sein de l’école, une pratique mixte de ce sport. Au cycle 3, les différences de taille et de poids entre les filles et les garçons sont encore peu significatives, et l’on peut faire jouer les élèves dans des équipes mixtes.
 
ACTIVITÉS PROPOSÉES ET COMPÉTENCES ASSOCIÉES
Activité Individuel / collectif Compétence associée (livret de compétences)
Activité 1 : donner son avis sur quelques affirmations. Travail individuel Palier 2 / Compétence 1 :
  • S’exprimer à l’oral comme à l’écrit dans un vocabulaire approprié et précis.
  • Prendre la parole en public.
  • Prendre part à un dialogue : prendre la parole devant les autres, écouter autrui, formuler et justifier un point de vue.
Activité 2 : débat/discussion autour de l’égalité filles/garçons dans le football. Travail collectif Palier 2 / Compétence 1 :
  • S’exprimer à l’oral comme à l’écrit dans un vocabulaire approprié et précis.
  • Prendre la parole en public.
  • Prendre part à un dialogue: prendre la parole devant les autres, écouter autrui, formuler et justifier un point de vue.

    Palier 2 / Compétence 2 :
  • Réagir et dialoguer.

    Palier 2 / Compétence 6 :
  • Respecter tous les autres, et notamment appliquer les principes de l’égalité des filles et des garçons.