Sciences

Objectif pédagogique :

Découvrir les grandes fonctions du corps humain (respiration...). 

x
Objectif éducatif
45 min
3

La circulation du sang

Auteur(s) : Ministère de l'Éducation nationale, FFF
Comprendre la circulation sanguine : les relations entre l'activité physique, les besoins des muscles et la fréquence cardiaque.
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
  • Comprendre la circulation sanguine : les relations entre l'activité physique,
    les besoins des muscles et la fréquence cardiaque.
PROPOSITION DE DÉROULEMENT DE SÉQUENCE
  • Recueil des représentations initiales : présenter la photo d’un joueur de football qui a un hématome (voir ci-contre). Pourquoi a-t-il un bleu ? Qu’est-ce qui est à l’origine de la couleur d’un bleu ? Quelles sont les occasions où l’on peut voir notre sang (coupure, bleu...) ? À votre avis, à quoi sert le sang ?
  • Aborder le contenu pédagogique de la séquence (voir ci-contre).
  • Faire travailler les élèves sur les activités proposées.

Corrigé des activités
• Activité 1 : on observe une accélération du pouls après l’effort. Il doit revenir à la normale après une courte période de repos.
• Activité 2 : poignet, cou, thorax.

© Photo : Nikki Zalewski - Fotolia

NOTIONS ABORDÉES
La circulation. Les vaisseaux sanguins constituent un immense réseau de « tuyaux » qui permet au sang de circuler dans tout le corps. Il existe 3 types de vaisseaux sanguins : les artères, les veines, les capillaires. Le cœur est relié aux artères et aux veines. Les artères mènent le sang du cœur vers les organes, et le sang revient ensuite au cœur par les veines. Au niveau des organes, les capillaires relient les artères et les veines.

Le cœur. Le sang est mis en mouvement grâce aux contractions du cœur. Celui-ci fonctionne comme une pompe. En se contractant, il pousse le sang dans les artères pour qu'il aille vers les organes ; en se relâchant, il permet au sang de revenir des organes au cœur par les veines.

Le sang met en relation les différents organes de notre corps. 
  • Le sang apporte aux organes les nutriments (issus de la digestion) et le dioxygène (issu de la respiration) dont ils ont besoin pour fonctionner.
  • Le sang permet l’évacuation des déchets et du dioxyde de carbone produits par les organes. Les déchets sont évacués vers les reins : le rôle des reins est de filtrer le sang et de le nettoyer des déchets produits par les organes. Le dioxyde de carbone est évacué vers les poumons et rejeté hors du corps lors de l’expiration.

    La circulation sanguine et le football. Lorsqu'on pratique une activité physique, comme le football, notre cœur bat plus vite. On dit que notre « fréquence cardiaque augmente ». Notre cœur doit apporter plus de sang aux muscles pour qu’ils fonctionnent.
ACTIVITÉS PROPOSÉES ET COMPÉTENCES ASSOCIÉES
Activité Individuel / collectif Compétence associée (livret de compétences)
Activité 1 : travail sur le pouls. Travail individuel Palier 2 / Compétence 3 :
  • Le fonctionnement du corps humain et la santé (l’élève sait mesurer les rythmes cardiaque et respiratoire et les met en lien avec l’activité physique).
Activité 2 : endroits où l’on peut sentir son pouls. Travail individuel Palier 2 / Compétence 3 :
  • Le fonctionnement du corps humain et la santé (l’élève sait mesurer les rythmes cardiaque et respiratoire et les met en lien avec l’activité physique).

 

Favoris  Imprimer 
x
Objectif éducatif
45 min
3

L'hydratation

Auteur(s) : Ministère de l'Éducation nationale, FFF
Comprendre que l’eau – l'hydratation – est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme.
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
  • Apprendre qu’il y a de l’eau dans le corps humain.
  • Comprendre que l’eau est indispensable au bon fonctionnement de notre organisme. Il faut boire tout au long de la journée et surtout lorsqu'on pratique une activité sportive pour compenser les pertes en eau.
PROPOSITION DE DÉROULEMENT DE SÉQUENCE
  • Initier la séance par l’activité n° 1 (la transpiration après un match de football).
  • Recueil des représentations initiales : qu’est-ce que l’hydratation ? Notre corps contient-il de l’eau ? Le corps perd-il de l’eau ? Comment ? Comment apporte-t-on de l’eau à son corps (alimentation, boisson) ?
  • Aborder le contenu pédagogique de la séquence (voir ci-contre).
  • Faire travailler les élèves sur les activités proposées.

Corrigé des activités
• Activité 1 : ton corps perd de l’eau par la transpiration. Il faut boire régulièrement (avant, pendant et après le match).
• Activité 2 : de l’eau du robinet, de l’eau gazeuse, de l’eau minérale.
• Activité 3 : prise de poids, caries, moins bonne hydratation, risque de diabète.

© Photo : bigandt - Fotolia

NOTIONS ABORDÉES
L’eau dans le corps humain. Le corps d’un adulte contient 60 % d’eau, celui d’un enfant 70 %. Le corps humain élimine 2,5 litres d’eau par jour (urine, selles, transpiration, respiration). Le corps humain ne stocke pas l'eau ; c’est pourquoi il faut régulièrement lui en apporter.

Les apports en eau. L’eau est apportée au corps par l’alimentation (1 à 1,5 litre d’eau par jour). Certains aliments sont en effet très riches en eau. Le reste doit être apporté par la boisson. Il est recommandé pour un enfant de boire environ 5 grands verres d’eau par jour. Lorsqu’on a soif, c’est comme un signal d’alerte que nous envoie notre corps, mais il ne faut pas attendre ce signal pour boire !

À quoi sert l'eau ?
  • Toutes les cellules qui composent le corps sont remplies d'eau et baignent dans l’eau.
  • L'eau dissout et véhicule toutes les substances en les transportant à l'intérieur et à l'extérieur de chaque cellule et d'une cellule à l'autre.
  • L'eau contribue à la régulation thermique : quand la température du corps s'élève, la transpiration permet de faire baisser la température.
  • Le sang passe en permanence dans les reins, où il est filtré : la plus grande partie de l'eau est réabsorbée, mais une petite quantité entraîne les éléments qui sont à éliminer (urines).

    L'hydratation et le football. Lorsqu'on pratique une activité physique, comme le football, notre corps perd beaucoup d’eau. Or, une déshydratation conduit à une baisse de la performance physique. Il est important de boire avant (pour préparer l’effort), pendant (pour réguler la température du corps) et après le sport (pour récupérer et remplacer l’eau perdue par la transpiration). On peut conseiller aux élèves d’emporter toujours une gourde remplie d’eau avec eux pendant l’entraînement ou les matchs. Attention : il faut boire plus quand il fait chaud !
ACTIVITÉS PROPOSÉES ET COMPÉTENCES ASSOCIÉES
Activité Individuel / collectif Compétence associée (livret de compétences)
Activité 1 : après une séance d'EPS, répondre à des questions sur l’hydratation. Travail individuel Palier 2 / Compétence 3 :
  • Le fonctionnement du corps humain et la santé.
Activité 2 : quiz. Travail individuel Palier 2 / Compétence 3 :
  • Hygiène et santé : actions bénéfiques ou nocives de nos comportements, notamment dans les domaines du sport, de l’alimentation, du sommeil.
Activité 3 : quiz. Travail individuel Palier 2 / Compétence 3 :
  • Hygiène et santé : actions bénéfiques ou nocives de nos comportements, notamment dans les domaines du sport, de l’alimentation, du sommeil.

 

Favoris  Imprimer 
x
Objectif éducatif
45 min
3

La nutrition

Auteur(s) : Ministère de l'Éducation nationale, FFF
Première approche des fonctions de nutrition.
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
  • Le fonctionnement du corps humain et la santé : première approche des fonctions de nutrition.
  • Connaître les différentes catégories d’aliments, leur origine et comprendre l’importance de la variété alimentaire dans les repas.
PROPOSITION DE DÉROULEMENT DE SÉQUENCE
  • Partir du menu du jour de la cantine.
  • Recueil des représentations initiales : quels sont les différents types d’aliments que l’on trouve dans ce menu ? Faut-il manger de tout ? Pourquoi ? A-t-on autant besoin de fruits que de sucre ?
  • Aborder le contenu pédagogique de la séquence (voir ci-contre).
  • Faire travailler les élèves sur les activités proposées.

Corrigé des activités
• Activité 1 : fruits et légumes : concombre, tomate, pomme, melon, haricots verts / céréales et dérivés : pain, pâtes, riz / viande-poisson-œuf : côte de porc, omelette, steak haché / produits laitiers : yaourt, fromage, crème fraîche, beurre / produits sucrés : bonbon, miel, morceaux de sucre / matières grasses : beurre, crème fraiche, huile.
• Activité 2 : produits gras : apportent de l’énergie. Viande-poisson : permettent le développement des muscles. Céréales : principale source d’énergie de notre corps, surtout si on pratique une activité physique. Produits laitiers : excellents pour les os et la croissance. Produits sucrés : source de plaisir. Fruits et légumes : apportent des vitamines et du sucre. Sucres lents : apportent de l’énergie nécessaire aux muscles pour l’effort.
• Activité 3 : le menu 2 est plus adapté, car il est plus énergétique et apporte des glucides (pâtes), excellents pour l’activité physique.

© Photo : Albachiaraa - Fotolia

NOTIONS ABORDÉES
 
Les besoins énergétiques. Pour fonctionner, notre corps a besoin d’énergie. Cette énergie lui est apportée par son alimentation. Notre régime alimentaire omnivore nous permet de manger des aliments très variés. Cette diversité est nécessaire à notre santé.

Aliments et nutriments. Durant la digestion, les aliments sont transformés en différentes substances que l’on appelle les nutriments (glucides, protides, lipides, vitamines, minéraux). Ils passent dans le sang pour être distribués à l’ensemble du corps et permettre le fonctionnement des organes. Les nutriments qu’apportent les différents aliments sont très variables.

L'équilibre alimentaire. Manger nous permet de grandir, d’avoir des forces et de nous protéger des maladies. Pour rester en bonne santé, il faut varier son alimentation et suivre la pyramide alimentaire.

L'alimentation et le football. Lorsqu'on pratique une activité physique, comme le football, notre corps dépense plus d’énergie que lorsqu’il est au repos. Il faut donc veiller à augmenter un peu ses apports alimentaires.
Étudier avec les élèves quelques conseils et recommandations en matière de nutrition avant et après une séance sportive :
  • si l’horaire du repas est suffisamment éloigné (avant et après), l’élève peut prendre une collation : de l’eau, un produit à base de céréales, un produit laitier, un fruit…
  • choisir une alimentation équilibrée et adaptée à l’effort physique ;
  • manger doucement et dans le calme.
 
ACTIVITÉS PROPOSÉES ET COMPÉTENCES ASSOCIÉES
Activité Individuel / collectif Compétence associée (livret de compétences)
Activité 1 : connaître les différentes familles d’aliments. Travail individuel Palier 2 / Compétence 3 :
  • Le fonctionnement du corps humain et la santé / Première approche des fonctions de nutrition.
Activité 2 : connaître les bienfaits de chaque famille d’aliments. Travail individuel Palier 2 / Compétence 3 :
  • Le fonctionnement du corps humain et la santé / Première approche des fonctions de nutrition.
Activité 2 : étude de deux menus. Travail individuel Palier 2 / Compétence 3 :
  • Le fonctionnement du corps humain et la santé / Première approche des fonctions de nutrition.

 

Favoris  Imprimer 
x
Objectif éducatif
45 min
2

Apprendre à porter secours

Auteur(s) : Ministère de l'Éducation nationale, FFF
Connaître et comprendre les bases de chaque étape pour apprendre à porter secours.
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
  • Réinvestir les connaissances acquises sur le fonctionnement du corps humain et la santé pour : comprendre les mesures de prévention ; mettre en œuvre une protection adaptée ; analyser une situation pour alerter efficacement (apprécier l’état de conscience, la présence de la respiration…) ; connaître et exécuter les gestes de premiers secours.
  • Connaître et comprendre les bases de chaque étape pour apprendre à porter secours (APS) : protéger, alerter, secourir.
PROPOSITION DE DÉROULEMENT DE SÉQUENCE
  • Recueil des représentations initiales : demander si des élèves ont été témoins d’un accident, d’une blessure. Qu’avez-vous fait, vous et votre famille ? A-t-il fallu appeler les secours ? Comment cela s’est-il passé ?
  • Aborder le contenu pédagogique de la séquence (voir ci-contre).
  • Faire travailler les élèves sur les activités proposées.

Corrigé des activités
• Activité 1 : Tu préviens un adulte / Tu vérifies s’il respire bien / Tu le rassures sans le toucher ni le déplacer.
• Activité 2 : pompiers ou Samu / police / pompiers.
• Activité 3 : présente, précise, décris, victimes, risques, gestes, raccroche.

NOTIONS ABORDÉES
Évaluer les risques. L’élève doit être capable d’évaluer pour lui-même et pour les autres les risques de la vie quotidienne ; il doit connaître les mesures de prévention à prendre.

Protéger. Il doit être capable d’analyser une situation complexe pour alerter et s’impliquer dans la sécurité collective ; de mettre en œuvre une protection adaptée à la situation.

Alerter. Il doit être capable de donner l’alerte d’une manière de plus en plus structurée au service adapté (15, 17, 18) ; de décrire plus précisément une situation et l’état d’une personne (conscience, inconscience, respiration).

Secourir. L’élève doit être capable de rassurer la victime ; d’appliquer les consignes données ; de faire face à une situation complexe (apprécier l’état de conscience d’une victime, libérer les voies aériennes d’une victime inconsciente en basculant la tête en arrière, vérifier la présence de la respiration, « mettre sur le côté » une victime inconsciente qui respire) ; de surveiller l’évolution de la situation et de l’état de la victime.
 
Zoom sur le football. Au football, comme dans toute pratique sportive, il arrive que l’on se blesse. Il faut savoir quoi faire et comment réagir pour que l’accident se termine au mieux. L’élève doit être capable de prévenir les secours ou un adulte si un de ses coéquipiers se blesse, afin que l’enseignant/l’éducateur, puisse rester à ses côtés.
 
ACTIVITÉS PROPOSÉES ET COMPÉTENCES ASSOCIÉES
Activité Individuel / collectif Compétence associée (livret de compétences)
Activité 1 : évaluer une situation de blessure. Travail individuel Palier 2 / Compétence 3 :
  • Le fonctionnement du corps humain et la santé / s’appuyer sur ses connaissances pour comprendre et mettre en œuvre les gestes de premiers secours.
Activité 2 : numéros d’urgence. Travail individuel Palier 2 / Compétence 3 :
  • Le fonctionnement du corps humain et la santé / s’appuyer sur ses connaissances pour comprendre et mettre en œuvre les gestes de premiers secours.
Activité 3 : appel d’urgence. Travail individuel Palier 2 / Compétence 3 :
  • Le fonctionnement du corps humain et la santé / s’appuyer sur ses connaissances pour comprendre et mettre en œuvre les gestes de premiers secours.

 

Favoris  Imprimer