Français

Objectif pédagogique : 

Aider les enfants à maîtriser la langue française.

x
Objectif éducatif
45 min
2

Prendre la parole

Auteur(s) : Ministère de l'Éducation nationale, FFF
S’exprimer à l’oral comme à l’écrit dans un vocabulaire approprié et précis.
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
  • S’exprimer à l’oral comme à l’écrit dans un vocabulaire approprié et précis.
  • Prendre la parole en respectant le niveau de langue adapté.
PROPOSITION DE DÉROULEMENT DE SÉQUENCE
  • Aborder le contenu pédagogique de la séquence (voir ci-contre).
  • Demander si certains élèves souhaitent lire leur production devant la classe.
  • Débattre tous ensemble des différences de point de vue.
  • Faire travailler les élèves sur les activités proposées.

Consignes pour mener les activités
• Activité 2 : avant le démarrage du débat, rappelez les règles : ne pas se couper la parole, s’écouter mutuellement, respecter l’avis des autres, ne pas porter de jugement de valeur sur les autres, avoir un esprit critique mais ne pas critiquer par principe.
Votre attitude en tant qu’animateur de débat : annoncer la durée du débat, être impartial. Répétez les questions ou les interventions : cela valorise les participants et matérialise l’importance accordée à chaque participant. Écoutez, reformulez. Essayez de faire formuler une conclusion consensuelle..

© Photo : Petro Feketa - Fotolia

NOTIONS ABORDÉES

S'exprimer à l'oral. L’évaluation en fin de cycle peut porter sur la capacité de l’élève à rappeler un événement, à rapporter un récit, à restituer des informations. L’observation porte sur la clarté de l’expression, le vocabulaire employé, l’emploi de connecteurs appropriés.

Prendre la parole. L’élève peut prendre la parole dans les situations suivantes : exposé des résultats d’une recherche, présentation d’un événement, restitution d’informations, expression d’un point de vue... L’élève doit être capable de prendre la parole, de respecter les tours de parole et les règles de politesse, d’utiliser des niveaux de langue différents et adaptés au contexte.

Prendre part à un dialogue. L’élève doit être capable de respecter les règles d’écoute, de prise de parole et d’échanges, de s’exprimer de façon claire et précise, de formuler un point de vue, de réagir en fonction de ce qui a été dit, de tenir compte de son interlocuteur et de s’en faire comprendre, de justifier et d’argumenter son point de vue, de justifier un accord ou un désaccord, d’entretenir un dialogue soutenu et cohérent sur le sujet traité.

Prendre la parole lors d'une séance sportive. L’enseignant pourra, à travers une séance sportive organisée autour de la pratique du football, inviter les élèves à prendre la parole pour :
  • énoncer les règles du jeu (savoir dans quel sens jouer et dans quel but marquer, identifier les surfaces du corps autorisées pour jouer, connaître les différentes reprises du jeu ainsi que les droits du gardien de but) ;
  • définir l’espace du jeu et ses limites.
     
ACTIVITÉS PROPOSÉES ET COMPÉTENCES ASSOCIÉES
Activité Individuel / collectif Compétence associée (livret de compétences)
Activité 1 : rédiger un texte décrivant une photo. Travail individuel Palier 2 / Compétence 1 :
  • Écrire : rédiger un texte d’une quinzaine de lignes (récit, description, dialogue, texte poétique, compte rendu) en utilisant ses connaissances en vocabulaire et en grammaire.
  • Distinguer les mots selon leur nature.
Activité 2 : découvrir les productions et débattre des différences de point de vue. Travail collectif Palier 2 / Compétence 1 :
  • Lire avec aisance (à haute voix, silencieusement) un texte.
  • Prendre part à un
    dialogue : prendre la parole devant les autres, écouter autrui, formuler et justifier un point de vue.

    Palier 2 / Compétence 6 :
  • Lire avec aisance (à haute voix, silencieusement) un texte.

 

Favoris  Imprimer 
x
Objectif éducatif
45 min
1

Écrire

Auteur(s) : Ministère de l'Éducation nationale, FFF
Être capable de s’exprimer par l’écriture et d’inventer ou de réaliser des textes à visée expressive.
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
  • Être capable de s’exprimer par l’écriture.
  • Être capable d’inventer ou de réaliser des textes à visée expressive.
PROPOSITION DE DÉROULEMENT DE SÉQUENCE
  • Recueil des représentations initiales : quels livres avez-vous lus récemment ? Que racontaient-ils ?
  • Aborder le contenu pédagogique de la séquence (voir ci-contre).
  • Faire travailler les élèves sur l’activité d’écriture proposée.
  • Demander si certains élèves souhaitent lire leur production devant la classe.
  • Prolongements possibles :
    • comparer les textes des élèves à partir d'un même début et réfléchir collectivement à la validité des textes produits ;
    • demander aux élèves de mettre en forme l’ensemble du texte (début et fin rédigés par leurs soins) sur ordinateur.

 

NOTIONS ABORDÉES
La rédaction de textes. Elle fait l’objet d’un apprentissage régulier et progressif : elle est une priorité du cycle des approfondissements.
Les élèves apprennent à narrer des faits réels, à décrire, à expliquer une démarche, à justifier une réponse, à inventer des histoires, à résumer des récits, à écrire un poème, en respectant des consignes de composition et de rédaction. Ils sont entraînés à rédiger, à corriger et à améliorer leurs productions, en utilisant le vocabulaire acquis, leurs connaissances grammaticales et orthographiques ainsi que les outils mis à disposition (manuels, dictionnaires, répertoires etc.).

La suite d'un récit. Écrire la suite d'un récit est un exercice plus abordable dans un premier temps que la rédaction d'un récit complet. Cela nécessite cependant une grande rigueur dans la conservation de données (personnages, temps des verbes) et dans la suite logique des événements et donc une compréhension fine de la situation de départ.

Avant de se lancer dans l'écriture, il convient de vérifier la structuration de textes existants en trois points essentiels (situation de départ, enchaînement des actions, situation de fin) et de travailler sur la chronologie des actions.

Le thème du football. Il est intéressant de proposer une thématique proche du quotidien des élèves afin qu’ils ne soient pas totalement bloqués par le contexte général de l’histoire à terminer. Le football est un thème facilement utilisable. Proposer aux élèves d’écrire la constitution de leur équipe à la manière du « Petit Nicolas ».
 
ACTIVITÉS PROPOSÉES ET COMPÉTENCES ASSOCIÉES
Activité Individuel / collectif Compétence associée (livret de compétences)
Activité 1 : inventer et rédiger la fin d’une histoire. Travail individuel Palier 2 / Compétence 1 :
  • Écrire : rédiger un texte d’une quinzaine de lignes (récit, description, dialogue, texte poétique, compte rendu) en utilisant ses connaissances en vocabulaire et en grammaire.
  • Vocabulaire : comprendre des mots nouveaux et les utiliser à bon escient.

 

Favoris  Imprimer 
x
Objectif éducatif
45 min
4

Vocabulaire

Auteur(s) : Ministère de l'Éducation nationale, FFF
Utiliser un vocabulaire spécifique au football : verbes, adjectifs et noms communs.
OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES
  • Utiliser un vocabulaire spécifique au football : verbes, adjectifs et noms communs.
PROPOSITION DE DÉROULEMENT DE SÉQUENCE
  • Recueil des représentations initiales : quels mots du football connaissez-vous ? Les écrire au tableau dans différentes colonnes : « verbes », « noms communs », « adjectifs ».
  • Aborder le contenu pédagogique de la séquence (voir ci-contre).
  • Faire travailler les élèves sur les activités proposées.

Corrigé des activités
• Activité 1 : Le match a commencé, l’arbitre lance le ballon. Les joueurs  s’activent sur le terrain pour essayer de marquer des buts. Dès la 2e minute de jeu, le joueur n° 10 du club de football de Villenouvelle fait une faute. À la mi-temps, il y a toujours match nul. Les supporters n’en peuvent plus de tout ce suspense. Les joueurs redoublent d’efforts, mais certains ont maintenant des crampes. Ils doivent essayer de se ménager pour tenir jusqu’à la fin du match.

NOTIONS ABORDÉES
L'acquisition du vocabulaire. Elle accroît la capacité de l’élève à se repérer dans le monde qui l’entoure, à mettre des mots sur ses expériences, ses opinions et ses sentiments, à  comprendre ce qu’il écoute et ce qu’il lit, et à s’exprimer de façon précise et correcte à l’oral comme à l’écrit.
Il s'agit donc d'augmenter et de structurer le vocabulaire des élèves au travers d'activités spécifiques. L'usage du dictionnaire est régulier. Tous les domaines contribuent au développement du vocabulaire.

Connaître un mot, c'est être capable de :
  • l'identifier à l'oral, en situation d'écoute ;
  • le lire, silencieusement et à haute voix ;
  • le réemployer en contexte, à l'oral, à l'écrit ;
  • le définir ;
  • l'orthographier ;
  • l'analyser grammaticalement : nature et fonction dans une phrase donnée.
Le vocabulaire du sport. À travers une activité sportive telle que le football, enrichir son champ lexical et acquérir un vocabulaire adapté :
  • étude du vocabulaire technique : l’enseignant pourra nommer les différents intervenants sur un terrain de foot (attaquant, entraîneur, soigneur) et en définir la fonction ;
  • étude du vocabulaire lié aux valeurs essentielles : plaisir, respect, engagement, tolérance, solidarité.
 
ACTIVITÉS PROPOSÉES ET COMPÉTENCES ASSOCIÉES
Activité Individuel / collectif Compétence associée (livret de compétences)
Activité 1 : réécrire un texte à trous en le complétant. Travail individuel Palier 2 / Compétence 1 :
  • Copier sans erreur un texte d’au moins 15 lignes en lui donnant une présentation adaptée.
  • Vocabulaire : comprendre des mots nouveaux et les utiliser à bon escient.
Activité 2 : chercher des mots dans le dictionnaire. Travail individuel Palier 2 / Compétence 1 :
  • Vocabulaire : comprendre des mots nouveaux et les utiliser à bon escient.
  • Savoir utiliser un dictionnaire papier ou numérique.

 

Favoris  Imprimer